Actualités
MESSAGE RADIO DU 2 MARS 2011

Bonjour chers parents,

Nous venons comme de coutume vous informer de la situation du marché de la noix de cajou.

Globalement les récoltes se poursuivent avec plus d’intensité dans toutes les régions productrices du pays. La situation commerciale reste pratiquement semblable à celle de la semaine dernière dans les différentes régions.

Dans le Denguélé, le Worodougou, les Savanes et la Vallée du Bandama les acheteurs présents proposent toujours entre 100 F CFA et 175 F CFA par kilogramme aux producteurs. Particulièrement dans la vallée du Bandama et dans certains villages d’Odienné, certains producteurs refusent de vendre leur noix de cajou en dessous de 200 F CFA le kilogramme. Ces derniers gardent donc leurs produits en attendant de meilleurs prix.

Dans le Zanzan par contre, l’activité d’achat continue de s’accélérer. Les financements en provenance du Ghana provoquent une hausse des prix continue et les prix se situent désormais entre 300 FCFA à 350 FCFA le kilogramme.

Au niveau du port d’Abidjan, on n’enregistre toujours aucune opération sur la noix de cajou. Les exportateurs observent la situation politique et économique avant de s’engager.

La situation actuelle de marché international de la noix de cajou devrait permettre de maintenir, voire d’augmenter le niveau de prix observé.

En outre, nous restons en attente d’informations fiables sur la production au Vietnam et en Inde afin d’avoir une visibilité assez claire sur l’évolution des prix à moyen terme.

Nous vous quittons toujours optimiste pour de meilleures informations la semaine prochaine.

Merci pour votre aimable attention !

 
Contact    Espace privé    Copyright © 2008 RONGEAD    Dessiné par Manoël Verdiel   Réalisé avec SPIP par Alain Le Floch