Actualités
MESSAGE RADIO DU 27 AVRIL 2011

Bonjour chers Parents,

Nous venons comme de coutume vous donner des informations sur la marché de la noix de cajou.

Bonne nouvelle : les choses vont plus vite que prévues au port d’Abidjan, les activités pour l’exportation de la noix de cajou ont repris.

Les camions descendent progressivement à Abidjan pendant que la sortie des produits par les pays frontaliers se poursuit.

Au cours des derniers jours, les achats à Abidjan se sont fait entre entre 340 et 390 FCFA/Kg selon les exportateurs et la qualité des lots.

Au niveau des villages, on observe une légère hausse des prix dans la vallée du Bandaman à 250 F CFA par Kg de même que dans le Denguélé où les prix sont entre 225 et 250 FCFA.

Les prix dans le Worodougou restent entre 225 et 250 FCFA et les prix dans les Savanes sont autour de 250 FCFA bord-champ.

Dans le Zanzan, les prix ont encore légèrement baissé et se situent cette semaine entre 300 F CFA et 325 F CFA bord champ.

Il y avait deux avis différents cette semaine sur le marché international de l’anacarde. Si, en Inde, les commerçants pensent que les prix de l’amande ne peuvent plus diminuer, et pourraient même bientôt augmenter avec l’augmentation des achats locaux et internationaux, les Vietnamiens et les Européens annoncent, eux, une légère baisse des prix de l’amande.

Cette année, le Ramadan est prévu pour le mois d’août et les achats des importateurs arabes et turcs, ajoutés aux commandes des distributeurs du Nord de l’Inde où on trouve beaucoup de musulmans, pourraient faire augmenter les achats sans attendre la demande des européens et des américains.

L’évolution du taux de change US Dollar - Franc CFA reste par contre désavantageuse pour les achats de noix de cajou en Afrique de l’Ouest (chez nous) en ce début de semaine avec 1 dollar = 450 FCFA.

Dans les conditions actuelles, nous pensons qu’avec la croissance progressive des activités à Abidjan et la présence d’un nombre important d’exportateurs, les prix bord-champ devraient monter autour de 300 FCFA/Kg d’ici deux à trois semaines.

Nous conseillons donc aux producteurs de vendre les stocks dont ils disposent autour de 300 F CFA.

En dessous de 250 F CFA, ils peuvent vendre si nécessaire une partie et attendre une à deux semaines avant de vendre le reste.

 
Contact    Espace privé    Copyright © 2008 RONGEAD    Dessiné par Manoël Verdiel   Réalisé avec SPIP par Alain Le Floch