Actualités
Projet NTIC - Description & Résultats du SIAM

Présentation du document "Service d'Information et d'Accompagnement sur le Marché (SIAM)", issu du projet NTIC sur la valorisation de la filière noix de cajou en Côte d'Ivoire (2009 - 2011)

Le projet NTIC - "Création d’un réseau NTIC proactif de partage des connaissances du marché mondial de la noix de cajou, pour valoriser la filière en Côte d’Ivoire" - mis en oeuvre par RONGEAD, est financé par la Commission européenne (FED 2009) et co-financé par Fondation de France, Fondation RAJA-Danièle Marcovici, INADES-Formation Côte d’Ivoire, Misereor, CartONG et Chigata.

Il a débuté en septembre 2009 pour s’achever fin 2011.

Le document présente le service d’informations sur le marché développé en faveur des producteurs d’anacarde et acteurs de la filière en Côte d’Ivoire. Le projet a développé un réseau dynamique de partage d’informations avec 9000 producteurs, 280 paysans-leaders, les exportateurs de la filière commerciale de noix de cajou et les services de l’Etat en Côte d’Ivoire. Ce service renforce l’information pour une plus grande transparence et efficacité du marché. Les résultats atteints ont permis d’améliorer les conditions de vie de 9000 producteurs pauvres de noix de cajou. Les formations et l’accompagnement de terrain ont généré une amélioration des connaissances des producteurs et des acteurs sur la filière, le marché local, mondial et les ont dotés d’outils, de réflexes et de capacités pour maîtriser les informations qui leur permettent, au final, de mieux vendre la noix de cajou. Cette approche en fait un outil de gestion du risque au niveau paysan qui, en même temps, crée un filet de sécurité pour les populations pauvres dépendantes de ce marché fluctuant.

Logo_CE

Logo_FdF Logo_Fond_RAJA Logo_INADES_new Logo_MISEREOR Logo_cartong_bon Logo_Chigata_new

A télécharger :

       Service sur le marché de l’anacarde - RONGEAD (PDF : 1.8 Mo)

 
Contact    Espace privé    Copyright © 2008 RONGEAD    Dessiné par Manoël Verdiel   Réalisé avec SPIP par Alain Le Floch