Actualités
Partenariat CLIMA-RONGEAD - agriculteurs au Burkina Faso

13 février 2015 : Une synergie d'action pour une meilleure professionnalisation des producteurs agricoles au Burkina Faso

Le Centre Lasallien d’Initiation aux Métier de l’Agriculture (CLIMA) est un centre de formation des professionnels agricoles situé à Bérégadougou dans la région des cascades au Burkina Faso. Il recrute chaque année des producteurs agricoles dans toutes les régions du pays qu’il forme principalement sur les itinéraires techniques de production et la gestion des exploitations agricoles. Ces agriculteurs sont par la suite installés et suivis par les formateurs du centre.
Durant la saison 2014 et au vu de l’engouement suscité par la filière sésame, les producteurs installés se sont lancés dans la production de cette spéculation. Toutefois ils se sont confrontés après la récolte aux problèmes que sont entre autres la maîtrise de l’évolution du marché et l’accès aux informations.

C’est dans ce contexte que le CLIMA a fait appel au RONGEAD à travers son service N’kalô pour le renforcement des capacités de ses producteurs sur le marché du sésame en complément à leur formation initiale. Ces acteurs sont en outre abonnés au service d’information et d’accompagnement N’kalô en vue de recevoir des informations sur l’évolution du marché afin d’améliorer leur prise de décision pour la commercialisation de leur production. Ce partenariat a pu se concrétiser le vendredi 13 février 2015 dans le centre de formation à Bérégadougou.
A l’issus de la session, les participants ainsi que les responsables du centre ont montré leurs satisfaction quant au contenu qui répond bien à leurs attentes. Ils ont par ailleurs sollicité une formation des formateurs du centre sur la commercialisation des produits agricoles.
Globalement cette complémentarité devrait contribuer à la professionnalisation des producteurs agricoles qui transitent par le CLIMA.


 

 
Contact    Espace privé    Copyright © 2008 RONGEAD    Dessiné par Manoël Verdiel   Réalisé avec SPIP par Alain Le Floch